Monter un muret en parpaings creux

de | 21 septembre 2014

Je me facilite les travaux !

Recevez régulièrement les meilleurs tutoriels, guides pratiques et vidéos gratuits pour des travaux moins cher, plus simples et sans mauvaise surprise.

 

Comment monter un muret en parpaings creux ?

Dans mon projet de maison, je dois maintenant m’occuper des extérieurs, même si tout n’est pas encore fini à l’étage.

Avant l’hiver, je souhaite monter la clôture donnant sur la rue. Elle fera une cinquantaine de mètres et j’ai opté pour un muret de 2 rang de parpaings avec un grillage sur le dessus.

J’ai fait des devis qui étaient hors de prix. Du coup j’ai décidé de faire ça au mois d’octobre. Les parpaings et le mortier (déja mélangé. Plus cher mais plus pratique à mon goût) sont commandés.

Je n’ai pas de bétonnière, mais je vais faire les mélanges dans une brouette au fur et à mesure.

Si vous ne trouvez pas l’infos sur internet sur la manière de poser le mortier sur les parpaings creux, voici une vidéo hélas en anglais qui le montre très bien.

A noter qu’en France les parpaings creux sont montés coté plat sur le dessus. Cela facilite la mise en place du lit de mortier. Il est par contre tout à fait possible, pour le dernier rang d’inverser les parpaings (le creux sur le dessus) afin d’y sceller des piquets de grillage par exemple. Mais c’est un gain de temps appréciable d’avoir le coté plein sur le dessus.

J’ai utilisé 95 parpaings de 50 cm de long pour faire le premier rang et 7 sacs de mortier de 40 kg. Avec j’ai fait les joints verticaux et le montage des parpaings.

Je posterai des photos de l’avancement.

 

2 réflexions au sujet de « Monter un muret en parpaings creux »

  1. Vincent
    Il est vrai que dès lors qu’on fait appel à des professionnels, il faut s’attendre à des devis hors de prix..mais hélas pour les personnes qui comme moi, n’ont pas une once d’âme de bricoleur, l’exercice revient assez difficile même avec les bons outils…
    Répondre
    1. judicael Auteur de l’article
      Bonjour Vincent,

      Pour ma part j’ai commencé le bricolage il y a quelques années et au début je ne savais rien faire 😉

      Ensuite j’ai fais mes armes ou essuyé les platres dans une maison ancienne puis je me suis attaqué au neuf. Cela est très formateur, et on apprend de ses erreurs.

      En tout cas cela permet des économies importantes mais demande du temps.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *