Peinture : astuces pour réussir ses peintures de murs et plafonds à l’acrylique

de | 1 juillet 2013

Je me facilite les travaux !

Recevez régulièrement les meilleurs tutoriels, guides pratiques et vidéos gratuits pour des travaux moins cher, plus simples et sans mauvaise surprise.

 

12 astuces pour ne plus rater sa peinture au rouleau

Peindre à la peinture acrylique n’est pas aussi simple qu’il n’y parait. Si l’on souhaite avoir un rendu lisse, homogène, sans trace de rouleaux, traits, sur-épaisseurs, grains, il est essentiel de prendre toutes les précautions nécessaires avant de commencer.

Les peintures acryliques sont plus saines, mais sont également plus techniques que les peintures glycéro, notamment en raison de leur temps de séchage, plus court et de leur texture moins onctueuse.

Il est donc essentiel de suivre ces quelques conseils :

  • Ne pas aérer ni chauffer pour éviter que la peinture ne sèche trop vite. Plus il fait frais et humide et mieux c’est.
  • Si votre rouleau est un peu mouillé (après nettoyage) peignez de bas en haut pour le premier passage afin d’éviter que la peinture ne coule. Puis passer le rouleau de haut en bas et croisez.
  • Diluez un peu la monocouche (à l’eau) si vous avez du mal à la passer
  • Utilisez une grille pour répartir la peinture et éviter le surplus
  • Ne pas appuyer trop sur le rouleau pour ne pas avoir de traces (traits aux deux extrémités du rouleau)
  • Passez le rouleau bien à plat
  • Croisez chaque passage de rouleau faites 3 bandes verticales puis 3 bandes horizontales, puis à nouveau 3 bandes verticales
  • Peignez des petites surfaces sans recharger le rouleau (1 m2 environ), dépassez ensuite de ce carré pour étaler les raccords et répartir complètement la peinture
  • La dernière passe doit se faire dans le sens de la lumièr
    e (en direction d’une fenêtre par exemple)
  • Si les traces de pinceaux sont visibles, diluer un peu la peinture pour faire les angles. Ajoutez par exemple 10% d’eau.
  • Ne pas passer à nouveau sur une zone en train de sécher, cela créé du relief (grain) qu’il faudra ensuite repeindre, voir poncer
  • Couper les poils du rouleau qui dépassent aux 2 extrémités. Cela permet d’éviter les traces (traits)

 Si vous en avez d’autres n’hésitez pas à compléter en laissant un petit commentaire

3 réflexions au sujet de « Peinture : astuces pour réussir ses peintures de murs et plafonds à l’acrylique »

  1. Ping : Une bonne peinture pour le plafond

  2. antoine
    Merci pour ces précieux conseils, j’ai dû repeindre mon plafond 4 fois et toujours des traces. Je vais devoir le refaire pour une 5e fois en espérant que cette fois-ci il n’y aura plus de trace du tout.
    Répondre
    1. judicael Auteur de l’article
      Bonjour,

      Attention également à ne pas passer trop de couches avec un rouleau à poils longs car cela créé des reliefs pas toujours esthétiques, ou alors un ponçage s’impose 😉

      Salutation

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *